Bayer: le glyphosate et la pandémie pèsent sur le deuxième trimestre

Bayer: le glyphosate et la pandémie pèsent sur le deuxième trimestre

Bayer fait état d’une perte nette de 9,5 milliards d’euros au deuxième trimestre, contre un bénéfice de 404 millions d’euros à la même période en 2019. Cette forte baisse est notamment le résultat de « l’effet exceptionnel » causé par « l’accord majeur conclu dans le cadre des procédures contre Monsanto », indique le groupe dans un communiqué.

L’entreprise s’est résolue à signer en juin un accord entre 8,8 et 9,6 milliards de dollars pour solder plus de 125.000 requêtes aux États-...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct