Vache folle: le Brésil suspend ses exportations de viande bovine vers la Chine

Vache folle: le Brésil suspend ses exportations de viande bovine vers la Chine

Cette mesure de suspension se limite à la Chine et elle a été prise conformément à un protocole bilatéral existant entre les deux pays, a indiqué dans un communiqué le ministère brésilien de l’Agriculture, de l’Elevage et du Ravitaillement. L’Organisation internationale de la santé animale (OIE) a jugé inutile de modifier le statut sanitaire du Brésil, considérant comme «insignifiant» le risque présenté par la découverte de cet animal malade, a précisé le ministère brésilien. Selon le communiqué du ministère, il s’agit d’un cas «atypique» d’encéphalopathie spongiforme bovine, ou maladie de...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct