Agribex 2019: votre rendez-vous de fin d’année pour échanger, découvrir, acheter…

Agribex 2019: votre rendez-vous de fin d’année pour échanger, découvrir, acheter…
J.V.

Le Salon international de l’Agriculture, de l’Élevage, du Jardin et des Espaces verts, mieux connu sous le nom d’Agribex, reprendra ses quartiers du 3 au 8 décembre, de 10h à 18h. Professionnels du secteur et grand public seront accueillis durant 6 jours par 322 exposants répartis à travers les différents palais de Brussels Expo.

A Agribex, on se renseigne avant, éventuellement, de concrétiser  un achat dans les semaines ou mois qui suivent.
A Agribex, on se renseigne avant, éventuellement, de concrétiser un achat dans les semaines ou mois qui suivent. - J.V.

« Plus de 58.000 m² seront occupés par les exposants, les traditionnels îlots thématiques et les concours d’élevage », détaille Alain Vander cruys, coordinateur du salon pour Fedagrim, la Fédération belge des fournisseurs de machines, bâtiments et équipements pour l’agriculture et les espaces verts. C’est encore une fois le domaine des grandes cultures qui sera le plus représenté, avec 173 exposants. Les palais dédiés à l’élevage et aux jardins et espaces verts abriteront respectivement 82 et 44 stands. Le solde revient aux stands de « service » (presse agricole, banques, autorités, organismes de promotion de l’agriculture…).

Trois secteurs, neuf palais

Du côté de la répartition des exposants dans les différents palais, peu de modifications sont à épingler. Il faut dire que l’agencement des stands avait déjà été entièrement revu en 2015, pour des raisons d’accessibilité et de visibilité. Cette année, les nouveautés sont davantage d’ordre événementiel, avec l’apparition d’un Parlement agricole et d’une Journée des femmes.

Le Brussels Livestock Show est maintenu dans les palais 1 et 3. Les visiteurs y trouveront les concours, l’exposition d’animaux et les exposants actifs dans le milieu de l’élevage (matériel et génétique). Ces palais seront à nouveau accessibles au public lors de la journée professionnelle, à l’inverse de 2017.

Toujours dans le secteur de l’élevage, le partenariat liant Fedagrim et le Brussels Livestock Show a été reconduit avec une envie commune : moderniser ce volet du salon et y attirer davantage de visiteurs. Sous le nouveau nom #Welovelivestock (nous aimons l’élevage), un concept frais et innovant sera dévoilé. Aux traditionnels concours bovins, ovins et équins s’ajouteront deux nouveautés : des ovinpiades pour jeunes bergers et le Brussels Free Jumping Stars 2019, un concours de saut en liberté pour chevaux de 2 et de 3 ans. À noter qu’aucun concours porcin n’est programmé en raison de la présence de la peste porcine africaine dans notre pays.

À proximité du grand ring, une dizaine de producteurs wallons et flamands seront rassemblés sous la bannière #Welovelocal (nous aimons le local). Ils feront découvrir leurs produits aux visiteurs, parmi lesquels figurent de nombreux Bruxellois peut-être moins habitués aux « produits de chez nous ».

« Plus de 58.000 m² seront occupés  par les exposants, les îlots thématiques  et les concours d’élevage », détaille Alain Vander cruys, coordinateur du salon.
« Plus de 58.000 m² seront occupés par les exposants, les îlots thématiques et les concours d’élevage », détaille Alain Vander cruys, coordinateur du salon. - J.V.

Enfin, on trouvera dans le palais 1 un Livestock Forum. Il sera le théâtre de plusieurs séances d’information dont les thèmes seront dévoilés sur les réseaux sociaux et dans le catalogue « Welovelivestock ». Celles-ci seront volontairement courtes (20 minutes environ) et traiteront notamment d’innovation, de durabilité et de communication.

Les palais 4, 5, 6, 7, 9 et 11 sont réservés aux secteurs des grandes cultures et du machinisme agricole. Quelques exposants, notamment parmi les tractoristes, occuperont un autre stand qu’en 2017 mais les changements ne sont pas nombreux. Le palais 8 et le patio seront, quant à eux, la vitrine des professionnels du jardin et des espaces verts.

Trois îlots thématiques à découvrir

Initiés en 2015, les îlots thématiques imaginés par les différents groupes sectoriels de Fedagrim seront à nouveau à découvrir cette année. Au nombre de trois – « Feed the future », « Smart Farming » et « Workshop live » – ils conservent leurs noms mais aborderont des thématiques autres qu’en 2015 et 2017. Ainsi, tout un chacun aura l’occasion d’enrichir ses connaissances durant le salon.

L’îlot « Garden Passion », habituellement installé avec les exposants du secteur des jardins et espaces verts, n’a quant à lui pas été reconduit pour cette édition.

Feed the future (palais 3, stand 3112)

Cet îlot se concentrera, cette année, sur une production à la fois respectueuse des animaux et économiquement viable. « Le label « Beter leven » (Mieux vivre) originaire des Pays-Bas sera présenté en partenariat avec la firme d’aliments pour animaux Vanden Avenne, l’abattoir Swaegers et la société de catering Best Meat Friends. Nous verrons comment il peut être implanté en Belgique, pour les porcs et les bovins », éclaire Alain Vander cruys.

Smart Farming (palais 7, stand 7105)

L’îlot « Smart Farming » mettra en évidence diverses techniques de travail relevant de l’agriculture dite « intelligente » : utilisation d’images de drone, réalisation d’analyses des cultures, mesures de rendement, réalisation de fiches de travail…

Dans les halls de Brussels Expo, les changements sont peu nombreux. Seuls quelques  exposants, notamment parmi les tractoristes, occuperont un autre stand qu’en 2017.
Dans les halls de Brussels Expo, les changements sont peu nombreux. Seuls quelques exposants, notamment parmi les tractoristes, occuperont un autre stand qu’en 2017. - J.V.

Un focus « machine » figure également au programme afin de montrer comment les relier entre elles mais aussi comment en extraire les informations utiles au travail des agriculteurs et entrepreneurs.

Workshop live (palais 7, stand 7105)

Enfin, l’îlot « Workshop Live » fera la part belle aux démonstrations en vue d’intéresser les jeunes à la mécanique agricole. « Un véritable atelier sera construit au cœur du palais 7. Des réparations et entretiens de machines agricoles et horticoles auront lieux pendant toute la durée du salon. Tracteurs, ensileuses, presses à balles, tondeuses, tronçonneuses… passeront entre les mains des étudiants et étudiantes de la Haute école Thomas More, de Geel. »

Leur travail sera réalisé sous la supervision d’experts techniques et commenté en temps réel. « Intéresser les jeunes à cette facette de la mécanique est essentiel au vu du déficit certain de mécaniciens spécialisés sur le marché de l’emploi. »

Des animations autour des biocides

Dans le patio, plus précisément sur le stand P20, Preventagri organisera « Chemi-Safety », à savoir plusieurs animations sur le thème des biocides et ce, pour l’ensemble de la filière (grandes cultures, élevage et parcs et jardins). Un espace sera dédié à la phytolicence et aux choses à faire et à ne pas faire lorsque l’on utilise des biocides. Un local phyto modèle sera également présenté et des tests de connaissance sur les pictogrammes et la sécurité y seront organisés.

L’accent sera particulièrement mis sur l’interactivité. Le but est de faire passer des messages importants d’une manière ludique et agréable.

Le Parlement agricole, le 4 décembre

Pour la première fois à Agribex, se tiendra un Parlement agricole, en présence de neuf représentants des différents partis politiques belges. « Fedagrim l’organise dans la continuité des ses précédents « États généraux de l’agriculture ». Ce parlement sera un lieu de débat ouvert à tous. Tout un chacun pourra partager son opinion, de manière interactive », détaille Alain Vander cruys. Le thème de ce premier Parlement sera : « L’agriculture dans l’espace public ».

Une fois encore, l’îlot « Workshop Live » mettra en avant la passion qui anime les étudiants en mécanique agricole.
Une fois encore, l’îlot « Workshop Live » mettra en avant la passion qui anime les étudiants en mécanique agricole. - J.V.

Rendez-vous le 4 décembre de 10h30 (accueil dès 10h) à 12h15, dans l’Auditorium 500 (palais 7) ; accès gratuit mais inscription obligatoire via info@fedagrim.be.

Une journée pour vous, Mesdames !

Pour la première fois, Agribex organise un Ladies’day, le 5 décembre. Il mettra toutes les femmes actives dans le milieu agricole à l’honneur, qu’elles soient agricultrices, aidantes à temps plein ou partiel, entrepreneurs, concessionnaires, vendeuses, cheffes d’entreprise… « Nous sommes partis du constat que les femmes restent souvent dans l’ombre et manquent parfois de reconnaissance. Pourtant, leur présence est essentielle ! Cette journée sera l’occasion de les choyer. »

En pratique, ce jour-là, des badges seront distribués aux femmes au niveau du palais 1 et du hall Astrid. Ils donnent droit à un verre de Cava ou un café et à un sac cadeau. Ils permettent aussi de participer à une tombola en vue de remporter un week-end bien-être. Tous les exposants sont quant à eux invités à porter une attention particulière aux femmes. Un « prix spécial » récompensera le stand le plus convivial pour les femmes.

Pour de nombreux petits Bruxellois, un passage à Agribex constitue une opportunité unique de découvrir les animaux de la ferme.
Pour de nombreux petits Bruxellois, un passage à Agribex constitue une opportunité unique de découvrir les animaux de la ferme. - J.V.

Deux tables rondes seront organisées dans le palais 1. La première, de 11h à 13h, rassemblera Siska Vanpeteghem, éleveuse de porc et propriétaire d’un gîte à la ferme, Mieke Verniest, éleveuses de porcs, Annie Van Landuyt, entrepreneur et présidente d’Agro-Service, et Marianne Streel, agricultrice et présidente de la Fédération wallonne de l’agriculture.

La seconde table ronde, de 13h30 à 16h, réunira les mêmes intervenantes, auxquelles s’ajoutera la membre du parlement européen Hilde Vautmans. Le tout se clôturera par une réception, à 16h15.

Enfin, Agribex est également à la recherche de « la femme la plus méritante du secteur agricole ». Aussi, un concours photos dans lequel les participants peuvent mettre leur compagne, employée ou famille sous les projecteurs est organisé.

En pratique, les photos doivent être postées sur le site internet www.lesfemmesdanslagriculture.eu et accompagnées d’un court message expliquant pourquoi la femme représentée est si importante. Toutes les photos sont regroupées au sein d’un « livre numérique ». Une fois la photo postée, il convient de rassembler un maximum de « likes » sur celle-ci, en partageant la page du livre correspondante.

Toutes les participantes gagneront deux cartes de réduction pour Agribex. Six gagnantes seront sélectionnées (3 francophones et 3 néerlandophones) sur base du nombre de « likes » collectés pour leur photo. Elles remporteront une séance photo professionnelle. Le concours est ouvert jusqu’au 1er  décembre et les lauréates seront dévoilées durant le salon.

J.V.

Pour accéder au salon

Les palais de Brussels Expo, ouverts de 10h à 18h, sont accessibles de diverses manières :

– en voiture  : par le ring de Bruxelles, sortie 7a ou 8 vers le parking C (chaussée Romaine, à l’arrière de Brussels Expo, accès par la passerelle) ;

– en transport en commun  : la station de métro « Heysel » se trouve à quelques mètres de l’entrée du salon. Un trajet en métro depuis le centre de Bruxelles dure environ 20 minutes. De la gare Bruxelles-Midi, empruntez la ligne de métro 6 (direction « Roi Baudoin ») et descendez à la station « Heysel ». De la gare Bruxelles-Central, prenez la ligne de métro 1 (direction « Gare de l’Ouest ») ou la ligne 5 (direction « Érasme »), descendez à l’arrêt « Beekkant », prenez la ligne 6 (direction « Roi Baudoin ») et descendez à « Heysel ». Les trams 7 (arrêt « Heysel ») et 51 (arrêt « Stade ») desservent également Brussels Expo. Notez que la ligne 7 transite par la gare d’Etterbeek et la ligne 51 par Bruxelles-Midi. Les bus 84 et 88 (arrêt « Heysel ») sont également accessibles aux visiteurs d’Agribex.

Comment acheter vos entrées?

C’est désormais habituel, Fedagrim offre la possibilité aux visiteurs d’Agribex d’acheter leurs entrées en ligne ou aux portes du salon. Cette année, des entrées sont à nouveau en vente dans les agences Crelan. À noter toutefois que les cartes d’invitation et de réduction doivent impérativement être enregistrées en ligne. En d’autres mots, celles-ci ne seront pas acceptées aux caisses de Brussels Expo.

S’enregistrer en ligne

Outre les visiteurs ayant une carte de réduction ou d’invitation, doivent s’enregistrer en ligne les visiteurs en possession d’une invitation pour la journée professionnelle du 3 décembre et les visiteurs optant pour une carte multi-jours.

En pratique, cet enregistrement se fait via le site internet www.agribex.be/fr/ticketing à l’aide des codes mentionnés sur les cartes en votre possession. Ceux-ci étant enregistrés en ligne, il est important de conserver lesdites cartes à portée de main jusqu’à la clôture de la validation.

Attention, dans le cas des cartes de réduction ou d’invitation, l’enregistrement en ligne ne vaut que pour une seule journée. Les personnes souhaitant visiter le salon plusieurs jours sont donc tenues de s’inscrire pour chacune des journées, si elles n’optent pas pour la carte multi-jours.

Tarifs

Les tickets peuvent être achetés en ligne sur le site web www.agribex.be/fr/ticketing à des prix inférieurs à ceux pratiqués aux entrées du salon.

Les tarifs sont les suivants :

– ticket multi-jours, donnant accès au salon à une personne durant 3 jours, y compris la journée pro, uniquement disponible via internet : 55 €;

– ticket « journée professionnelle » du 3 décembre : 45 € en ligne, 50 € aux caisses ;

– ticket d’un jour, pour les 4, 5, 6, 7 et 8 décembre : 15 € en ligne, 17 € aux caisses ;

– supplément à payer par l’utilisateur d’une carte de réduction : 12 €, uniquement en ligne ;

– accès gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Un ticket pour la journée professionnelle comprend également le parking, le vestiaire, un accueil café le matin ainsi que le lunch à midi.

Enfin, des entrées sont disponibles en prévente dans les agences Crelan au tarif de 10 €.

Avec une réduction !

Le Sillon Belge offre à tous ses lecteurs une réduction de 5 €, valable uniquement en ligne. Pour en bénéficier, validez le code 3A585940065 avant de commander vos entrées via www.agribex.be/fr/ticketing.

Le direct

Le direct