Covid-19 – Le secteur de la pomme de terre évalue ses pertes potentielles à 125 millions d’euros!

D’énormes incertitudes planent déjà sur la saison prochaine dont les plantations devraient se terminer pour la fin de ce mois.
D’énormes incertitudes planent déjà sur la saison prochaine dont les plantations devraient se terminer pour la fin de ce mois. - M. de N.

L’évaluation habituelle des stocks belges de pommes de terre a eu lieu début avril dans un contexte très particulier. La crise du Corona virus a fait disparaître quasi entièrement les marchés libres (il n’y a plus de cotations depuis mi-mars faute de transactions enregistrées pour l’industrie), et a fortement ralenti l’activité des usines en Belgique et à l’étranger.

On estime ainsi que l’industrie belge tourne depuis 4 semaines à un niveau de l’ordre de 50 à 70 % de sa capacité maximale (laquelle représente entre 100.000 et 120.000 tonnes par...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct