Les ventes de champagne ont baissé de 18% dans le monde, mais de 5% en Belgique

Les ventes de champagne ont baissé de 18% dans le monde, mais de 5% en Belgique

La filière Champagne enregistre une baisse de 18 % des volumes de bouteilles expédiées, contre moins 30 % redoutés au premier semestre 2020, grâce aux ventes de fin d’année. Le chiffre d’affaires de la filière devrait s’établir autour de 4 milliards d’euros, soit une perte d’environ 1 milliard d’euros sur un an.

En France, la fermeture des hôtels, bars et restaurants et le recul du tourisme ont contribué à cette « année noire » ; « mais nous avons bien su gérer la crise en limitant la production (…) et le résultat (…) est meilleur que ce que nous avions craint en juillet », a affirmé le président de l’Union des Maisons de Champagne, Jean-Marie Barillère.

Les trois premiers marchés à l’export du champagne ont également enregistré cette année une forte baisse : États-Unis (-20 %), Royaume-Uni (-20 %) et Japon (-28 %). Cependant, cette baisse a été atténuée par la relative résistance des marchés traditionnels d’Europe continentale : Belgique (-5 %), Allemagne (-15 %), Suisse (-9 %). À noter, une belle progression du marché australien avec +14 %. Au total, l’ensemble des marchés à l’export est en repli de 16 %, souligne le Bureau Champagne Benelux.

« Face à une crise sans précédent, l’organisation unique de notre filière a démontré sa résilience. Les vignerons et les maisons de Champagne ont su prendre, collectivement, les décisions prudentes qui s’imposaient sur les rendements dès le mois de juillet. Aujourd’hui, la décision d’ajustement du Comité Champagne va permettre à tous de retrouver quelques marges de manœuvre », a expliqué Maxime Toubart, co-président du Comité Champagne et président du Syndicat général des vignerons.

En 2019, 9,2 millions de bouteilles de Champagne ont été importées en Belgique.

La région viticole de Champagne représente 360 maisons de Champagne réparties sur plus de 34.000 hectares (soit 4 % de la surface du vignoble français), cultivant majoritairement les cépages pinot noir, pinot meunier et chardonnay.

Belga

Le direct

Le direct