Ferme Nos Pilifs: Quand l’agriculture urbaine rencontre l’économie sociale

Bois, cultures (ici, extérieures à la ferme), Promenade Verte...La Ferme Nos Pilifs se situe dans un écrin de verdure, non loin du centre de Bruxelles.
Bois, cultures (ici, extérieures à la ferme), Promenade Verte...La Ferme Nos Pilifs se situe dans un écrin de verdure, non loin du centre de Bruxelles. - P-Y L.

La Ferme Nos Pilifs, c’est d’abord une entreprise de travail adapté, explique Benoît. « En 1984, nous avons voulu offrir des emplois à des jeunes handicapés mentaux. Afin de créer du lien, de l’inclusion avec la population, nous nous sommes tournés vers la nature et vers le particulier. On a naturellement commencé un petit élevage de poulets et la production de quelques légumes… ».

En réfléchissant à des métiers accessibles et valorisants pour nos travailleurs, les thèmes de l’alimentation...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct