En réponse aux défis agronomiques et aux demandes des filières bio, des protéagineux en associations à découvrir!

Plus complexe à gérer, l’association de cultures participe à accroître la résilience des cultures dans des systèmes à faibles intrants.
Plus complexe à gérer, l’association de cultures participe à accroître la résilience des cultures dans des systèmes à faibles intrants. - M. de N.

L’association de cultures consiste à cultiver plusieurs espèces en mélange sur une même parcelle. Cette pratique agronomique autrefois répandue est passée en désuétude avec l’avènement de l’agriculture moderne. Aujourd’hui pratique courante en agriculture biologique, l’association de culture fait l’objet de recherches et se développe également en agriculture conventionnelle.

Un éventail d’intérêts

Bien que plus complexe à gérer pour l’agriculteur et les filières en...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct