Quelque 600 km de clôtures dans le Limbourg pour éviter les attaques de loups

Quelque 600 km de clôtures dans le Limbourg pour éviter les attaques de loups

Une centaine de personnes se sont d’ores et déjà portées volontaires pour participer à la pose de ces barrières dans le Limbourg. Au total, 600 km de clôtures sont nécessaires afin de protéger toutes les prairies à risque. «On se rend bien compte que c’est irréaliste mais chaque pâturage bien protégé empêchera les loups d’attaquer les moutons et les autres animaux de petite taille», indique un coordinateur du projet au sein du WWF. En Wallonie, où plusieurs loups ont également été repérés dernièrement (notamment dans les Hautes Fagnes et en province de Luxembourg), des mesures de...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct