Les prix alimentaires ont atteint en décembre leur niveau le plus haut en cinq ans

Les prix du porc ont particulièrement augmenté.
Les prix du porc ont particulièrement augmenté.

L’indice des prix alimentaires de la FAO a ainsi augmenté de 2,5 % en décembre, par rapport au mois précédent, et culmine à son niveau le plus haut depuis décembre 2014. Sur l’ensemble de l’année 2019, cet indice s’affiche en hausse de 1,8 % par rapport à 2018 mais reste 25 % inférieur à son pic de l’année 2011.

En décembre, c’est la composante de l’indice relative aux huiles végétales qui a progressé le plus (+9,4 %), et notamment les prix de l’huile de palme, en raison d’une...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct