Dans la commune de Libramont-Chevigny, on plante du miscanthus pour protéger le captage

Des rhyzomes de miscanthus ont été plantés sur un peu plus de 2 ha, le 8 mai dernier dans des zones de protection de captage d’eau à Laneuville et Nimbermont, sur le territoire de la commune de Libramont.
Des rhyzomes de miscanthus ont été plantés sur un peu plus de 2 ha, le 8 mai dernier dans des zones de protection de captage d’eau à Laneuville et Nimbermont, sur le territoire de la commune de Libramont.

L’intercommunale Idelux-eau a présenté le projet « Miscanteau » lors de la réunion de lancement du Contrat captage avec les agriculteurs. Celle-ci travaille en partenariat avec la commune de Libramont-Chevigny, productrice d’eau, et la société Promisc active dans l’implantation et la valorisation de miscanthus. Leur but : proposer aux producteurs en zone de prévention de captage de s’ouvrir à la culture de miscanthus. Le projet « Miscanteau » court jusqu’en 2022, au moins.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct