Accueil Bovins

Constatation d’un premier foyer de tuberculose bovine depuis 2 ans

Le 18/12/2020 le laboratoire national de référence (Sciensano) a notifié un cas de tuberculose sur un bovin provenant d’une exploitation laitière de la Province de Liège (278 bovins).

Temps de lecture : 1 min

L’animal, né en 2017, avait présenté des lésions suspectes à l’abattoir au mois de novembre. L’analyse PCR et l’examen microscopique n’avaient pas permis d’identifier la mycobactérie. La mise en culture a révélé la présence de Mycobacterium bovis.

L’exploitation est déclarée foyer de tuberculose. Tous les bovins ont été tuberculinés le 23 décembre. Les 59 exploitations de contacts actuellement identifiées seront tuberculinées avant le 18 janvier prochain.

L’enquête épidémiologique en cours se poursuit.

L’Afsca a pris et continuera à prendre toutes les mesures nécessaires afin d’éviter une propagation et la transmission de la maladie et tient encore une fois à attirer l’attention sur l’importance de l’expertise post mortem à l’abattoir.

Au niveau européen, la Belgique est officiellement indemne de tuberculose bovine depuis 2003. La détection de cas sporadiques comme celui-ci ne compromet pas ce statut.

L’annonce de ce foyer ne remet pas en question les décisions prises en vue de la mise en œuvre de la nouvelle politique de surveillance et de lutte contre la tuberculose bovine présentée le 3 décembre dernier.

A lire aussi en Bovins

La qualité de l’eau est-elle sous-estimée?

Bovins Tant chez les bovins laitiers que chez les bovins viandes, la qualité de l’eau de boisson est cruciale pour obtenir de bons résultats techniques. L’expérience montre qu’avec une eau de mauvaise qualité, il est impossible de maximiser les performances de ses animaux et, dans de nombreux cas, la qualité de l’eau est un facteur de risque évident.
Voir plus d'articles