Une balade connectée pour valoriser une race locale menacée: la Bleue mixte

Une balade connectée pour valoriser une race locale menacée: la Bleue mixte

La Bleue Mixte est une vache dont le type d’élevage est non seulement durable mais également en parfaite adéquation avec les attentes sociétales actuelles.

Il y a trente ans, la Bleue, race à petit effectif, était en voie de disparition. Depuis, des mesures agri-environnementales et des projets encadrants ont permis de sauver la race. Pour pérenniser la sauvegarde de la Bleue, le projet Interreg européen BlueSter a créé une marque ombrelle transfrontalière et une offre d’agrotourisme : des applications de randonnées connectées et des panneaux didactiques permettent dès à présent au départ de trois exploitations de Bleue (une en Belgique et deux dans le Nord de la France) de découvrir la race, ses atouts, ses produits mais aussi son environnement.

Une offre touristique transfrontalière en 3 sites et 3 activités :

– Morèssée (Belgique – Somme Leuze – 5377), randonnée pédestre avec l’application de chasse au trésor « Totemus » et des panneaux didactiques et pédagogiques : « A la découverte de Divine, vache Bleue Mixte » ;

– Saint Aubin (France – 59440), ran donnée pédestre avec l’application de randonnées interactives « Baladavesnois » et des panneaux didactiques et pédagogiques : Divine, Bleue du Nord ;

– Ohain (France – 59132), parcours de 800 mètres entre deux prairies avec des panneaux interactifs et didactiques.

La Bleue, une race locale et durable

La Bleue est une vache rustique qui produit du lait et de la viande. C’est une race locale dont le berceau se situe sur la frontière franco-belge, elle est parfaitement adaptée aux conditions du climat et du sol. Elle grandit en prairie et l’herbe constitue la base de son alimentation, permettant un mode d’élevage durable.

Un projet européen (Interreg V) pour valoriser la Bleue :

Le projet BlueSter a permis :

– la création d’une marque ombrelle regroupant tous les produits issus de la race : « La Divine Bleue » ;

– Le développement de nouveaux produits du terroir spécifiques à la Bleue ;

– la création de filières de commercialisation, notamment en circuits courts pour valoriser la nouvelle gamme de produits spécifiques à la Bleue ;

– le renforcement de l’ancrage de la Bleue à son terroir via le développement de l’éco-pâturage et du tourisme rural : 3 nouvelles offres d’agrotourisme sont dès à présent disponibles.

Le direct

Le direct