La Commission va restreindre l’usage du pesticide Sulfoxaflor

La Commission va restreindre l’usage du pesticide Sulfoxaflor

Autorisé depuis 2015, le Sulfoxaflor «peut avoir des effets néfastes sur les abeilles sauvages», a répété la commissaire européenne à la santé et à la sécurité alimentaire, Stella Kyriakides, dans un communiqué. «Des conclusions scientifiques de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) démontrent que l’usage en plein air du Sulfoxaflor peut s’avérer nocif pour les bourdons et les abeilles solitaires. Une mesure doit être prise maintenant pour en restreindre l’usage aux seuls espaces intérieurs», comme des serres permanentes. En discussion depuis plusieurs années, la proposition de la Commission n’avait pas obtenu la majorité requise des États membres dans les comités ad hoc. La Belgique faisait partie des pays qui la jugeaient «inutilement sévère», aux dires du ministre fédéral de l’Agriculture David Clarinval. Le pays autorise en effet une utilisation du Sulfoxaflor en extérieur, sous certaines conditions d’application de la substance. Le ministre y voit notamment un substitut intéressant aux néonicotinoïdes utilisés dans la culture de betteraves sucrières. Mais le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke était d’un autre avis, appuyé par les écologistes. En l’absence de consensus au sein de la Vivaldi, la Belgique avait donc dû s’abstenir.

(Belga)

Le direct

Le direct