Yes We Plant: de nouvelles aides pour les planteurs

Yes We Plant: de nouvelles aides pour les planteurs

Un peu plus d’un an après son lancement, le bilan est très enthousiasmant : plus de 1.360.000 arbres et environ 1.400 km de haies sont déjà comptabilisés au compteur ! Planter, oui, mais efficacement et confortablement !

Pour aider les planteurs et permettre à chacun de s’impliquer dans ce projet, de nouveaux outils et des soutiens ont été présentés à Libramont.

Mutualisation de l’entretien des haies

L’appel à projet, qui vient d’être lancé, a pour volonté d’apporter une réponse concrète à la préoccupation de nombreux agriculteurs qui se sont engagés dans le projet. Trop souvent, ils peinent à assurer l’entretien de leurs haies.

Avec cet appel à projets, l’entretien sera facilité car mutualisé entre plusieurs agriculteurs ! Le but : apporter un soutien à l’entretien des haies indigènes existantes, quels que soit leur âge et leurs dimensions, tout en valorisant les produits issus de ces haies bocagères. Pratiquement, 10 initiatives de services d’entretien mutualisé à destination de l’ensemble des propriétaires et gestionnaires de haies indigènes seront soutenues pendant 3 ans.

Il est possible de répondre à l’appel à projets jusqu’au 30 septembre.

Distribution gratuite de plants de haies

En 2020, la ministre de la Nature, Céline Tellier, lançait un marché public de commande de 1.200.000 plants de haie via un contrat de culture avec une dizaine de pépiniéristes wallons. L’objectif était de s’assurer de la fourniture en plants pour les projets de plantation de la campagne « Yes We Plant » tout en soutenant les pépiniéristes locaux.

Lors de la prochaine saison de plantation, ce sont donc 200.000 plants gratuits qui seront distribués entre novembre 2022 et février 2023. Ces plants sont destinés à des projets d’envergure (minimum 500 plants par lots), notamment portés par les agriculteurs.

Ces distributions auront lieu jusqu’à la saison de plantation 2025-2026. Les commandes de plants peuvent être réalisées via le site Yes we plant sur lequel plus d’informations sont disponibles.

Cinq conseil’haies

Si planter est un acte accessible à tout un chacun, certains projets de plantations nécessitent une expertise plus pointue. Pour les accompagner, un marché public de services est lancé pour désigner cinq « conseil’haies ».

Ceux-ci apporteront des conseils techniques et pratiques et auront également pour mission de démarcher les différents publics-cibles afin de concevoir de nouveaux projets de plantation. Les bénéficiaires de cet accompagnement seront principalement les entreprises, les communes, intercommunales et autres pouvoirs locaux ainsi que les particuliers. En effet, le public des agriculteurs fait déjà l’objet d’un accompagnement par l’asbl Natagriwal.

Lancement de l’action Inventori’haies

Ce projet – mis sur pied en collaboration avec l’AWAF, le centre de Michamps et le Comptoir Forestier – ambitionne d’identifier un grand nombre de semenciers potentiels. Car le besoin de plants se fait de plus en plus sentir. Et pour produire des plants… il faut des graines! Mais la récolte de graines de plants de haies est loin d’être chose aisée, notamment parce que la ressource est très dispersée sur le territoire.

Concrètement, cette action a pour but de permettre à tous les naturalistes expérimentés ou débutants, marcheurs, coureurs, amoureux de la nature ou de leur territoire de signaler les zones qu’ils considèrent intéressantes d’un point de vue de la production de graines. Toutes les données seront ensuite analysées par plusieurs structures spécialisées dans la gestion environnementale et l’agroforesterie et seront valorisées au mieux. L’encodage des zones intéressantes peut se faire via le site Yes we plant dans la rubrique Actualité.

Le direct

Le direct