Lutter contre le Datura

Lutter contre le Datura

Il faut impérativement lutter contre cette plante adventice car:

– elle peut produire jusque 2000 graines par pied donc elle devient rapidement envahissante ;

– les levées sont échelonnées d’avril à septembre, ce qui rend la lutte chimique compliquée dès que la culture atteint un certain stade;

– les graines ont une durée de vie d’environ 40 ans dans le sol et ne sont pas impactées par le labour;

– toutes les parties de la plante sont toxiques au toucher et à l’ingestion pour l’homme et le bétail;

– la présence de Datura dans une parcelle peut restreindre le choix des cultures si les risques de contamination de la récolte sont élevés.

La lutte doit se faire par une combinaison de différentes techniques:

– éviter l’introduction dans la parcelle: des précautions sont à prendre lors des récoltes pour éviter de disséminer les graines via les machines, les moyens de transport ou le retour de terres au champ:

– une rotation longue avec alternance de cultures d’automne et de printemps;

– la lutte mécanique (rasette) quand la zone infestée est restreinte;

– la lutte chimique quand l’infestation est répandue;

– en culture de maïs comme en pomme de terre, la lutte chimique est possible jusqu’au stade cultural où des herbicides sont disponibles ou jusqu’à ce qu’il ne soit plus possible de passer au pulvérisateur. En betterave le datura est difficilement contrôlable sauf à utiliser des betteraves tolérantes aux herbicides.

D’après la Fiwap

Le direct

Le direct