Accueil Bovins

Le Spécial Blanc-bleu belge a 30 ans

Le concours Spécial Blanc Bleu Belge de la Foire Agricole de Libramont fêtait ses 30 ans cette année en nous livrant un cru de plus de 200 animaux présentés dans le grand ring. Les juges du jour étaient MM. Demarcin, Dony, Van Isacker, Veulemans, De Coene et Jaymaert.

Temps de lecture : 9 min

Chez les génisses, les 82 individus présentés ont été répartis en 9 séries. La première a été remportée par la championne du jour, Emprunte d’Embise (Vidal X Sarko) appartenant à Christian et Laurent Leleux. Génisse très ronde dans l’arrière-main, elle présente beaucoup de lignes et est fine d’ossature et régulière sur le reste du corps. Dalida’t Hof ter Zilverberg (Jet-Set X Sjaka-Zoele) à Daniel, Damien et Charles Van Bellegem se classe deuxième, Viscose de Montigny (Hazard X Occupant) à Christ., Firmin Baudoin et Ch. Dubois clôt le podium.

Hotesse du Fond de Bois (Januzaj X Attribut), à Jean-Pierre Monfort présente beaucoup de gabarit, de largeur et de finesse. Elle se classe en première position devant Héroque du Fond de Bois (Econome X Grommit) au même éleveur. Azalée de Steinbach (Econome X Dartagnan) à Jean-Luc et Pierre Hubert termine troisième.

L’élevage de Centfontaine, à Ma Houx S.A. (Benoît), fait son retour sur les nationaux et décroche le premier prix avec Cagnotte de Centfontaine (Tatayet X Kimono), le meilleur compromis de cette série dans laquelle des problèmes d’aplombs. Très bonne viandeuse, cagnotte présente de gros quartiers avec des aplombs corrects. Azur de Steinbach (Saffran X Impérial) à Jean-Luc Hubert & Françoise Moussebois se classe deuxième. Hebreuse du Fond de Bois (Econome X Panache) à Jean-Pierre Monfort clôture le trio de tête.

Gloria du Fond de Bois (Attribut X Lasso) à Jean-Pierre Monfort remporte le premier prix de la 4e série. Pourtant moins lignée que ses concurrentes, sa puissance et son caractère plus complet lui ont permis de se placer devant l’élégante Levée de Berligant (Hazard X Lennie), à Jean-François Mathieux, et Lucia van Daisel (Nevada X Ichor) à Guy Perin et Lieven Goddeeris.

Eric et Julien Coheur Association obtient le premier de sa série avec Berceuse de Fooz (Courtois X Argan), génisse avec beaucoup de boîte, une arrière-main large, fine d’ossature et avec un garrot bien ouvert. Notoriété du Sart (Toscan X Impérial), à Roland et Maxime Baudoin Association, la suit, juste devant Luce de Cras Avernas (Courtois X Obus), à José Lallemand-Dantinne.

Intacte du Pouhon (Grommit X Shériff), à Jean-Marie et Jean-Philippe George en co-propriété avec Jean-François Warnant, décroche un premier prix. Femelle avec un beau bassin, elle est lignée, fine d’ossature et précède Coquette (Tilouis X Shériff), à Jean-Pierre Thibaut-Wynen, et Victoria de Bomal (Glaieul X Manitou) à Olivier Houard.

Dans la série suivante, le juge arbitre est appelé. En lice : Kardashian de Bierwa (Golden Bull X Or), à Hubert Duchene et Didier Pierard, et Maeva de la Ferme des Croix (Davidson X Grommit), à Guy Vanderbecq. Il opte pour la première en tête, une génisse élégante avec un look complet aussi bien dans l’avant-main que dans l’arrière-main. Maeva est une femelle très fine et pure avec une bonne attache de queue. Bricole de Fooz (Hazard X Noceur), à Eric et Julien Coheur Association, décroche le bronze.

Harissa des Amandiers (Noceur X Panache), à Elevage des Amandiers, s’impose à son tour. Femelle très classe, elle présente beaucoup de finesse et de pureté avec de très bons aplombs. Ombrelle du Laury (Impérial X Orme), à Denis Baudoin, se classe deuxième, et Vipère de Remichampagne (Jubilaire X Impérial), à Christiane Nicks et Christophe Materne, 3e.

Star de la Cleuzeur (Paravent X Tilouis), à Stéphane Jossaert, remporte la dernière série de génisse également avec l’intervention du juge arbitre. Génisse puissante avec beaucoup d’avant-main, elle est suivie par Ganache du Fond de Bois. Fabuleuse de Somme (Shériff X Impérial) clôt la marche.

Chez les primipares

Trois séries de primipares ont été organisées regroupant 27 animaux.

Réactive du Ry Neuf Moulin (Impérial X Benhur), à Jacques, Raphael et Emmanuel Wylock, remporte la tête de sa série. Cette femelle est fine, a une arrière-main bien pure, une bonne attache de queue et un bon garrot. Turquoise de Roupage (Hazard X Argan), à Philippe Collignon, obtient la deuxième position, devant Piri vd Sijsloberg (Kilowatt X Germinal) à Ivan Brouckaert.

Kandy du Champs des Oies (Benhur X Orme), à Cédric Poncelet, obtient la première place de sa série. Primipare bien pure dans l’arrière-main avec une bonne attache de queue, elle dégage de la classe. Elle est présentée dans un état de maigreur qui met en valeur ses lignes de viande. Assurée de Fooz (Occident X Attribut), à Eric et Julien Coheur Association, se positionne deuxième. Déborah des Keutures (Hazard X Bali), à Alain Pestiaux, se classe troisième.

La dernière série de primipares est celle de la championne du jour qui n’est autre que Karaat van Terbeck (Fiacre X Impérial), à Roggen-Schotsmans et Paul Vranckx. Karaat avait décroché le championnat des génisses au national de Libramont en 2016. Sa puissance incontestable couplée à une arrière-main large l’ont placée en tête devant Alto de Saint Fontaine (Attribut X Juventus), à Léon et Manu Lamontagne, une femelle avec une arrière-main très pure. Aurora de Centfontaine (Tilouis X Muscadet), à Ma Houx S.A. (Benoît), termine sur la dernière marche du podium.

Côté vaches

Six séries de vaches comportant 61 vaches au total ont été observées. La première est remportée par Luxueuse du Sart (Impérial X Jalon), à Roland et Maxime Baudoin Association. La jeune vache est très puissante et a un caractère complet. Elle s’impose devant Gelatine de la Chevalerie (Benhur X Impérial), à Claude et Ysaline Piret, et Inaugurée de Berligant (Lennie X Germinal), à Marc Baudoin et Jean-François Mathieux.

Java van den Hondelee (Impérial X Panache), à Daniel, Damien et Charles Van Bellegem, remporte sa série. Vache très complète, elle possède beaucoup d’épaisseur dans l’avant-main, un bon garrot et une arrière-main très pure et bien lignée. Elle était suivie par Jeanne de Cras Avernas (Or X Spécimen), à José Lallemand-Dantinne, et Holiday de Bierwa (Shériff X Harpon), à Hubert Duchene et Didier Pierard. Java, soeur de Jet-Set, remportera le championnat des vaches à l’unanimité.

Nelly de Jassogne (Impérial X Libéral), à Rik et Florence Crevits, s’adjuge la série suivante. Nelly présente beaucoup de volume face à Elite du Fond de Bois (Impérial X Libéral), vache très pure mais moins puissante. Hyacinthe de Bierwa (Or X Impartial), à Hubert Duchene et Didier Pierard, termine troisième de cette série.

Rose de Fooz (Argan X Germinal), à Eric et Julien Coheur Association, emporte sa série. Vache très fine avec beaucoup de profondeur dans le corps, elle devance Razzia de Tohogne (Impérial X Ironique), à Guy Gaillard. Pensinsule de la Cleuzeur (Tilouis X Bambou), à Stéphane Jossaert, clôt le trio de tête.

La cinquième série revient à Caboche de Biert (Attribut X Samourai), à Marie-Hélène Daxhelet-Rabeux. La femelle a une arrière-main des plus larges qui lui permet de surclasser sa série. Elegance de la Chevalerie (Argan X Occupant), à Claude et Ysaline Piret, se classe en deuxième position, juste devant Pie du Petit Juju (Sauveur X Notez-le), à Ruddy et François Lambert.

La dernière série de vache revient à Valderonne des Pres Al Basses (Impérial X Fétiche), à Ludivine Fameree (Marcel). Le sujet est des plus complets avec une arrière-main large et une avant-main bien fournie également. Elle devance Cachemire de Somme (Libéral X Lasso), à Daniel, Damien et Charles Van Bellegem, qui s’est présentée épaisse mais avec une faiblesse dans le dos. Super Star de Centfontaine (Panache X Emigré), à Ma Houx S.A. (Benoît), se classe troisième. Notons que celle-ci est la meilleure vache de la série, le nec plus ultra en viande mais avec des aplombs moins corrects.

Chez les taureaux

Cinq séries de vingt-cinq taureaux ont été jugées durant l’après-midi.

Cardinal de Centfontaine (Jet-Set X Noceur), à Ma Houx S.A., emporte la première série. Taureau tout en rondeur présentant beaucoup de ligne, il devance Acajou de Sberchamps (Grommit X Jonaz), à Michael Gallet, et Kalou de Bierwa (Shériff X Impérial), à Etienne et Nicolas Rabeux.

La deuxième série a également été remportée par l’élevage de Centfontaine ave Beckham (Impérial X Panache), taureau très grand avec des lignes de viande. Il est suivi par Loyal du Champs des Oies (Bonheur X Orme) à Serge Lempereur et Cédric Poncelet, et Yankee d’Ochain (Tauro X Lumineux), à Bertrand Cassart.

Benevole de Fooz (Banjo X Attribut), à Guy Vanderbecq, remporte sa série. L’animal dispose d’une arrière-main très riche. Vorace des 3 Frontières (Casper X Magicien), à Philippe et Nicolas Bechet, le suit. Super de Fontena (Attribut X Cappuccino), à Jan et François Pauly et A-L Charton, termine troisième.

Tarzan de Cobreville (Poltron X Harpon), à Christophe et Pierre-Henri Lequeux, rafle une nouvelle fois la première place de sa série. Habitué des concours, ce taureau complet présente une arrière-main chargée. Figaro de Heers (Impérial X Gamin), à Guido Corswarem, se classe deuxième avec une culotte rebondie mais avec moins de rondeur que Tarzan. Koko CA van de Paddenhoeve (Orval X Impérial), à Hedwig Redant, clôt le trio de tête car moins ligné que ses concurrents.

La dernière série de taureaux est celle du champion du jour qui se nomme Cactus du Moligna (Lennie X Genièvre), à Bernardette Renard et Valentin Ramelot. Certains spectateurs ont pu l’apercevoir à une présentation du centre Belgimex. Son retour sur un ring s’est montré payant ! Ce taureau présente beaucoup de volume (1.434 kg pour 1,52m), un beau bassin, une arrière-main ronde et une belle épaule. Il s’impose, non sans mal puisqu’il a fallu le juge arbitre pour les départager, devant Paisible de Maffe (Soucieux X Impérial), à Didier Baudoin, taureau élancé avec de belles lignes dans l’arrière-main. Orfèvre d’Argenton (Nelson X Fétiche), à Benoît et Quentin De Bonhomme, termine troisième de cette série.

Et les femelles suitées ?

La journée s’est terminée avec les traditionnels concours de femelles suitées qui ont pris leur place au sein du concours. La première série revient à Fabuleuse de Somme (Shériff X Impérial) suivie de District de Spy (Vuiton), à Daniel, Damien et Charles Van Bellegem. Ce couple est harmonieux, tout en pureté et en rondeur. Ganache du Fond de Bois (Grommit X Occupant), suivie d’Ithaque du Fond de Bois (Attribut), à Jean-Pierre Monfort, se classe deuxième. Le duo est moins équilibré que le premier. Harissa des Amandiers (Noceur X Panache), suivie de Jack Daniels des Amandiers (Brigadier), à Elevage des Amandiers termine le classement de tête.

Cordiale de la Vyle (Plombé X Icare), suivie de 1941 de la Vyle (Emblème), à Olivier Servotte, se classe en première position pour sa régularité. Abbesse de Fooz (Origan X Germinal) et Dignitée de Fooz (Jet-Set), à Eric et Julien Coheur Association, obtient la deuxième place ; Karola de Mahoney (Impérial X Adajio) suivi de Nougat de Mahoney (Charmeur), à De Mahoney BVBA, l troisième.

La troisième série de femelles suitées est celle de la championne Java van den Hondelee (Impérial X Panache) accompagnée de Duchesse de Spy (Vuiton). Le duo harmonieux, tout en viande et en volume décroche d’ailleurs le championnat des femelles suitées. Jaserie vh Kruisborre (Impérial X Ecrin) et Noah vh kruisborre (Wilmots), à Roger et Jan Orynx, obtiennent la deuxième position, Isolde van de Bremberg (Impérial X Adajio) suivi de Misses de l’Estaque (Fiacre), à Pieter Buyl-Annerel, la troisième.

La dernière série de suitées est remportée par Caboche de Biert (Attribut X Samourai) suivie de Homard de Biert (Luxurieux), à Marie-Hélène Daxhelet-Rabeux. Razzia de Tohogne (Impérial X Ironique) et Bison de Tohogne (Hannibal), à Guy Gaillard, décrochent la deuxième place. Vannina de Centfontaine (Grommit X Panache) et Diego de Centfontaine (G-Star), à Ma Houx S.A, décrochent le bronze.

G.O.

A lire aussi en Bovins

La qualité de l’eau est-elle sous-estimée?

Bovins Tant chez les bovins laitiers que chez les bovins viandes, la qualité de l’eau de boisson est cruciale pour obtenir de bons résultats techniques. L’expérience montre qu’avec une eau de mauvaise qualité, il est impossible de maximiser les performances de ses animaux et, dans de nombreux cas, la qualité de l’eau est un facteur de risque évident.
Voir plus d'articles