Bergerie d’Acremont: travailler son autonomie pour gagner en qualité de vie et en indépendance financière

Barbara et Peter transforment le lait de leurs brebis, vendent des colis de viande, et font filer la laine, le tout est vendu le plus localement possible.
Barbara et Peter transforment le lait de leurs brebis, vendent des colis de viande, et font filer la laine, le tout est vendu le plus localement possible. - Mélanie Markovic-Meinbach

P our Peter De Cock, les produits laitiers, c’est bien plus qu’une passion, c’est une véritable histoire d’amour et un militantisme quotidien. Expert fromager de...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct