La vague de chaleur a réduit la production de lait et de viande

La vague de chaleur a réduit la production de lait et de viande

Le 8 août, la société Rendac indiquait avoir collecté jusqu’à 30 % de carcasses supplémentaires à la fin du mois de juillet, principalement des porcs et des poulets. « C’est la première fois qu’une vague de chaleur est si extrême », ajoute le syndicat agricole flamand Boerenbond.

Fin juillet, le mercure a dépassé les 40 degrés et ces fortes chaleurs ont causé des problèmes aux agriculteurs, notamment pour la ventilation des étables et l’hydratation des animaux. La mortalité des porcs...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct