Rapport du Giec: les terres émergées, une ressource sous pression qui fait partie de la solution!

Selon le rapport, «une exploitation plus durable des terres, une réduction de  la surconsommation et du gaspillage de nourriture, l’élimination du défrichement et  du brûlage des forêts, une moindre exploitation du bois de chauffage et la réduction des émissions de gaz à effet de serre nous offrent un réel potentiel d’amélioration et contribueraient à résoudre les problèmes de changement climatique en lien avec les terres émergées».
Selon le rapport, «une exploitation plus durable des terres, une réduction de la surconsommation et du gaspillage de nourriture, l’élimination du défrichement et du brûlage des forêts, une moindre exploitation du bois de chauffage et la réduction des émissions de gaz à effet de serre nous offrent un réel potentiel d’amélioration et contribueraient à résoudre les problèmes de changement climatique en lien avec les terres émergées». - 3355m - stock.adobe.com

Dans le « résumé à l’intention des décideurs politiques », le Giec plaide pour des actions à court terme contre la dégradation des sols, le gaspillage alimentaire ou les émissions de gaz à effet de serre de tous les secteurs. Le texte de 1.200 pages est consacré au « changement climatique, la désertification, la dégradation des sols, la gestion durable des terres, la sécurité alimentaire et les flux de gaz à effet de serre dans les écosystèmes terrestres ». Il a été rendu public ce jeudi après une série de discussions...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct