«Les vaches taries avaient besoin d’un coin à elles»

La famille Snels dans sa nouvelle étable; avec Marleen et Paul au milieu,  Ben à gauche et Tom et Isabelle à droite. Photo: A.V.
La famille Snels dans sa nouvelle étable; avec Marleen et Paul au milieu, Ben à gauche et Tom et Isabelle à droite. Photo: A.V.

La ferme laitière de la famille Snels s’est considérablement agrandie au cours des 10 dernières années. Après tout, les deux fils ont rejoint l’entreprise. Aujourd’hui, le troupeau laitier compte 700 vaches.

De 40 à 700 vaches

Paul (48 ans) et Marleen (49 ans) pratiquent l’élevage depuis 1992. « Nous avons repris l’entreprise de mes parents », explique Paul. « C’était une ferme mixte typique avec une...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct