Prix alimentaires dans le monde: février imprime une baisse!

En hausse de 4,5
%, les prix du sucre profitent d’une baisse de la production de la canne en Inde et en Thaïlande, et d’une forte demande mondiale.
En hausse de 4,5 %, les prix du sucre profitent d’une baisse de la production de la canne en Inde et en Thaïlande, et d’une forte demande mondiale. - M. de N.

Le recul des prix mondiaux des produits alimentaires en février résulte principalement de la chute de 10,3 % de l’indice des prix des huiles végétales par rapport au mois de janvier, indiquait début mars l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Cet inversement de tendance s’explique en partie par les inquiétudes que la propagation du coronavirus ne vienne ralentir la demande mondiale. Les prix mondiaux des céréales participent aussi à cette orientation baissière en...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct