«Les entrepreneurs ont besoin du Marché unique pour continuer à travailler en temps de crise», plaide la Ceettar

Alors que la haute saison des travaux agricoles et forestiers s’annonce avec le retour 
du printemps, les entrepreneurs européens s’inquiètent des conséquences du Covid-19 
sur le bon déroulement de leurs activités professionnelles.
Alors que la haute saison des travaux agricoles et forestiers s’annonce avec le retour du printemps, les entrepreneurs européens s’inquiètent des conséquences du Covid-19 sur le bon déroulement de leurs activités professionnelles. - J.V.

Afin de lutter contre la propagation du Covid-19, les entrepreneurs de travaux techniques agricoles, ruraux et forestiers et leurs salariés se mobilisent pour assurer la sécurité des travailleurs et de leurs clients alors que la haute saison des travaux agricoles et forestiers s’annonce avec le retour du printemps. Tout en tenant compte des restrictions déjà imposées par les premières mesures sanitaires, les entrepreneurs mettent tout en œuvre pour continuer à prester leurs services aux agriculteurs, pour l’approvisionnement du marché en produits alimentaires ne s’interrompe pas....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct