Les pucerons des cultures fruitières: spécifiques, nuisibles mais… contrôlables!

Les pucerons des cultures fruitières: spécifiques, nuisibles mais… contrôlables!

Les pucerons figurent parmi les principaux bio-agresseurs de nos espèces fruitières. Ils sont bien connus par les colonies nombreuses qui se développent sur les rameaux, les feuilles et les fruits. D’autres sont plus discrets : par exemple ceux qui prolifèrent sur le système radiculaire.

Leurs pullulations rapides surprennent parfois le jardinier qui n’aurait pas détecté la présence des fondatrices dès leur irruption, mais plus tard, lorsque des dégâts ont déjà été occasionnés. On comprend donc...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct