Le maraîchage diversifié sur de petites surfaces en Wallonie, une activité attractive et en même temps très ardue…

Quelque 350 maraîchers sont actifs dans la production de légumes – plein air et sous abri – pour le marché du frais en Wallonie; dont 50
% exercent le métier à titre principal.
Quelque 350 maraîchers sont actifs dans la production de légumes – plein air et sous abri – pour le marché du frais en Wallonie; dont 50 % exercent le métier à titre principal. - SV.

Le maraîchage vu par les maraîchers, réflexion et partage autour des charges économiques, physiques et mentales… et des solutions pour faire face à ces défis et permettre la pérennité des projets. C’est autour de ces thèmes que se sont retrouvés plusieurs dizaines de maraîchers actifs ou en formation, lors d’une journée organisée par le réseau des « espaces-tests », fin janvier à Jodoigne.

L’occasion aussi pour le Centre interprofessionnel maraîcher (le CIM, basé à Gembloux), reconnu par le...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct