Coronavirus : le commerce en circuit court tire son épingle du jeu

Coronavirus : le commerce en circuit court tire son épingle du jeu

«Ces deux dernières semaines, les commandes ont doublé voire triplé chez nos maraîchers», indique le Centre interprofessionnel maraîcher (CIM) wallon. «Certains (consommateurs) ont préféré se rendre dans les commerces de proximité ou directement chez les producteurs pour éviter la promiscuité des grandes surfaces», relève le CIM.

Le directeur opérationnel de Färm, Jean-David Couderc, confirme cet afflux. «La tendance est positive pour les 13 enseignes de la coopérative, les fournisseurs ayant même parfois du mal à suivre», confie-t-il. «Les gens...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct