«Regardons de l’avant pour un secteur laitier socialement et écologiquement durable», demande l’EMB

«Regardons de l’avant pour un secteur laitier socialement et écologiquement durable», demande l’EMB
J.V.

Et le groupement de producteurs laitiers européens de rappeler que la filière ne peut être équitable que si le lait se vend à des prix rémunérateurs, permettant aux producteurs d’obtenir un juste revenu pour leur travail. L’aspect socialement et écologiquement durable est, quant à lui, relatif à l’emploi par les agriculteurs de modes de production d’intérêt écologique, dont les coûts plus élevés sont couverts par les prix. « C’est surcoûts ne sont donc pas supportés par les producteurs eux-mêmes », insiste l’EMB....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct