Culture de maïs et pucerons: c’est la fin de la période de risque

Les pluies ont été bénéfiques aux cultures qui, sauf semis très tardifs, ne doivent plus craindre les pucerons.
Les pluies ont été bénéfiques aux cultures qui, sauf semis très tardifs, ne doivent plus craindre les pucerons. - M. de N.

Les 19 et 22 juin, les organismes participant à au réseau d’avertissements pour les pucerons ont poursuivi leurs observations.

Beaucoup de plantes ont atteint le stade 11e à 12e feuille visible alors qu’en situation moins favorable ou plus sèche, d’autres parcelles en sont encore au stade 8-9e feuille visible.

Les fréquentes averses accompagnées de températures relativement douces de la semaine dernière ont permis aux plantules de maïs de poursuivre leur...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct