En réponse à la crise de la Covid-19, l’aide UE au stockage privé a surtout profité aux produits laitiers

Quelque 60.000 tonnes de beurre ont bénéficié du disposif.
Quelque 60.000 tonnes de beurre ont bénéficié du disposif.

Les fabricants de fromages et de beurre sont ceux qui ont le plus émargé à l’aide européenne au stockage privé, mise en place le 4 mai par la Commission européenne face à la crise sanitaire du Covid-19. Avec 60.000 tonnes de beurre et 45.000 t de fromages, plus de 40% des quotas prévus au niveau européen pour ces deux produits étaient consommés au 30 juin, date de la clôture pour les produits laitiers.

Echec pour les viandes...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct