Betteraves sucrières: poursuivez vos observations de cercosporiose, recommande l’Irbab

Betteraves sucrières: poursuivez vos observations de cercosporiose, recommande l’Irbab
Irbab

L’oïdium, la ramulariose et la rouille sont moins présents. Soyez attentif aux « foyers » de cercosporiose, car ils peuvent se développer rapidement, surtout dans les variétés sensibles. Suivez l’évolution des maladies foliaires en betterave via la carte.

Si le champ doit être arraché après le 15 octobre, en fonction de la variété semée et uniquement si le seuil pour la cercosporiose est (à nouveau) atteint, un traitement sera recommandé. Les seuils de traitement pour les différentes maladies sont les suivants :

– cercosporiose : 20 % des feuilles touchées ;

– ramulariose : 20 % des feuilles touchées ;

– oïdium : 30 % des feuilles touchées ;

– rouille : 30 % des feuilles touchées.

Une feuille est considérée comme atteinte si au moins une tache est observée sur la feuille.

D’après un message de l’Irbab, le 3 septembre

Le direct

Le direct