Tous les sangliers infectés par la PPA ont été retrouvés dans un périmètre restreint

Neuf millions ont été débloqués par le Gouvernement wallon en vue d’éradiquer  la peste porcine africaine et soutenir les éleveurs concernés.
Neuf millions ont été débloqués par le Gouvernement wallon en vue d’éradiquer la peste porcine africaine et soutenir les éleveurs concernés.

En date du 2 octobre, 74 cadavres de sangliers retrouvés dans les forêts wallonnes ont été analysés par les services compétents. Parmi ceux-ci, 48 proviennent de la zone de protection de 63.000 ha s’étendant sur le sud de la province de Luxembourg. Sur ces 48 sangliers, 20 ont été contrôlés positif au virus de la peste porcine africaine (PPA) depuis mi-septembre et la détection du premier cas, a confirmé le Réseau de surveillance de la faune sauvage en Wallonie.

Les 26 sangliers...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct