Accueil Foires

Au Sommet de l’élevage, du 2 au 4 octobre: l’élite française des filières viande et lait en vitrine à Clermont-Ferrand

Installé au centre de la France, le Sommet de l’élevage est à la fois la grande vitrine du savoir-faire français en matière de production animale et de génétique et le rendez-vous des professionnels de l’agro-fourniture et du machinisme des secteurs liés à l’élevage.

Temps de lecture : 4 min

Événement mondial de l’élevage bovin viandeux, le salon français s’impose également depuis quelques éditions comme un rendez-vous de référence des races bovines laitières, ainsi que des secteurs ovins et équins.

Malgré un contexte un peu délicat cette année (sécheresse, Mercosur…), quelque 95.000 visiteurs professionnels sont attendus à l’occasion de cette 28e édition qui réunira dans les halls d’exposition de la grande hall d’Auvergne à Clermont-Ferrand – département du Puy-de-Dôme –, pas moins de 1.560 exposants dont 340 internationaux de 38 pays et 2.000 animaux d’élite.

Au programme : l’innovation technique en machinisme, fournitures et services pour l’élevage et les bâtiments, des concours européens et nationaux en races bovines, ovines, caprines et équines, énergies renouvelables et nouvelles technologies, de nombreux colloques, rencontres d’affaires, animations professionnelles et conférences consacrées à l’actualité des secteurs de l’élevage (technologie, génétique, santé).

Animaux : un programme intense

Du côté des concours bovins organisés pour de très nombreuses races viandeuses et laitières, la Blonde d’Aquitaine, 3e race à viande française, sera au centre de toutes les attentions, avec son concours national durant les 3 jours du salon. À cette occasion, les 350 plus belles représentantes de la race défileront sous les yeux du public. Un rendez-vous attendu par les 140 éleveurs exposants originaires de 35 départements.

La Blonde d’Aquitaine sera l’une des vedettes de cette 29
e
 édition.
La Blonde d’Aquitaine sera l’une des vedettes de cette 29 e édition. - M. de N.

Dans la branche ovine, c’est la race Ile-de-France qui sera plus particulièrement sous les feux des projecteurs en organisant également son concours national, le mercredi 2 octobre. 14 éleveurs y participeront pour un total de 180 animaux venant du Nord-Est de la France, berceau d’origine de la race, mais également de Côte d’Or et de l’Allier.

Parmi les nouveautés, la manifestation réunira 3 races britanniques au cœur du hall 3 dont la race Hereford qui organisera son concours national avec les 24 meilleurs animaux français de la race.

Pour la première fois, les visiteurs auront l’opportunité de découvrir un espace entièrement dédié à une quinzaine de « startups » agricoles. Celles-ci présenteront des innovations technologiques en lien avec l’agriculture du futur, que ce soient des objets connectés, des capteurs météorologiques, des colliers connectés ou autres capteurs de bien-être animal…

L’Afrique de l’Ouest, invitée d’honneur

Cette année, c’est au tour des pays de l’Afrique de l’Ouest (Sénégal, Côte d’Ivoire, Burkina-Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Cameroun…) d’être mis à l’honneur. De nombreuses délégations de professionnels africains sont attendues et des visites d’élevages spécifiques leur seront proposées

Des délégations sont également attendues en provenance de Chine, Équateur, Pologne, Russie, Soudan, Mongolie, Mexique, Colombie, Géorgie, Iran, Turquie, Algérie, Maroc, Biélorussie, Kazakhstan, Éthiopie, pour ne citer qu’eux. Sans oublier, bien évidemment les plus nombreuses en provenance des pays européens (Belgique, Italie, Espagne, Suisse, Allemagne…).

Le Sommet de l’élevage à Clermont-Ferrand, c’est aussi de très nombreux exposants  institutionnels, sociétés et prestataires de services... et un très vaste lieu  d’exposition extérieur de matériels et équipements.
Le Sommet de l’élevage à Clermont-Ferrand, c’est aussi de très nombreux exposants institutionnels, sociétés et prestataires de services... et un très vaste lieu d’exposition extérieur de matériels et équipements. - M. de N.

Le salon en pratique

Le Sommet de l’élevage accueille ses visiteurs les 2, 3 et 4 octobre, 8h30 à 19h, dans la Grande Halle d’Auvergne, à Clermont-Ferrand (63800 Cournond’Auvergne).

L’entrée est gratuite pour les visiteurs internationaux sur présentation d’une pièce d’identité. Pour gagner du temps à l’accueil, il est vivement conseillé de se pré-enregistrer sur www.sommet-elevage.fr/international. Après validation, vous pourrez télécharger cette entrée et la présenter sans perdre de temps aux entrées du salon.

Les visiteurs étrangers ont l’opportunité de participer à des visites d’élevages bovins, ovins, équins et sites agro-industriels de la région (abattoirs, fromageries, centre d’exportation de bovins, centre de recherche…) spécialement organisées à leur attention. Ces visites sont commentées par un technicien et un guide interprète. Les inscriptions se font en ligne sur www.sommet-elevage.fr, page international/Visites d’élevage.

Accès en voiture: situé en bordure de l’autoroute A75 Paris/Montpellier, la Grande Halle d’Auvergne est à 4 h de route environ de Paris. Pour y accéder, prendre l’autoroute A75, sortie Nº3. Coordonnées GPS : 45.73988 / 3.153269.

Plus d’informations : www.www.sommet-elevage.fr.

M. de N.

A lire aussi en Foires

Foire agricole de Battice – 3 & 4 septembre : «L’agriculture, j’en fais mon affaire!»

Battice Voilà un slogan qui épouse parfaitement la volonté des organisateurs de mettre en avant toute la richesse et le dynamisme de l’agriculture wallonne en général et celle de l’arrondissement verviétois et de son célèbre plateau de Herve en particulier. 150 exposants, quelque 2.000 animaux, des animations, concours, shows, dégustations rythmeront un événement dont le succès ne se dément pas au fil des années.
Voir plus d'articles