Coronavirus: le commerce d’animaux sauvages interdit en Chine jusqu’à ce que l’épidémie se tasse

Coronavirus: le commerce d’animaux sauvages interdit en Chine jusqu’à ce que l’épidémie se tasse

L’élevage, le transport ou la vente de toutes les espèces animales sauvages sont interdits «à partir de la date de l’annonce jusqu’à la fin de la situation épidémique nationale», selon une directive conjointe émise par trois agences de haut niveau, dont le ministère de l’agriculture.

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct