Enquête en France: les alternatives au glyphosate en cultures fruitières face à des limites!

Une enquête réalisée chez nos voisins français montre que les techniques de désherbage alternatives au glyphosate dans certaines cultures fruitières se heurtent à des freins techniques et économiques.
Une enquête réalisée chez nos voisins français montre que les techniques de désherbage alternatives au glyphosate dans certaines cultures fruitières se heurtent à des freins techniques et économiques.

« Si des solutions techniques alternatives au désherbage chimique existent, elles ne sont pas encore adoptables par tous les arboriculteurs », indique le Ctifl dans un communiqué montrant des impasses pour certaines situations ou espèces.

La tonte des lignes de plantation et le travail mécanique du sol restent les deux seules méthodes alternatives appliquées. Elles connaissent des « impasses techniques », parfois insurmontables.

Des impacts économiques sont aussi relevés par le selon le...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct