Accueil Economie

Premières exportations de boeuf britannique aux Etats-Unis en plus de 20 ans

Du boeuf britannique a été exporté mercredi vers les Etats-Unis, pour la première fois depuis l’interdiction imposée après la crise de la vache folle il y a plus de 20 ans, a annoncé le gouvernement britannique.

Temps de lecture : 1 min

L’autorisation d’exporter du boeuf britannique vers les Etats-Unis a été accordée en mars dernier et les premières exportations sont parties mercredi du groupe agroalimentaire Foyle Food Group, en Irlande du Nord, à destination de Philadelphie, précise un communiqué du gouvernement. Selon le gouvernement britannique, les exportations de boeuf pourraient représenter au total une valeur de 66 millions de livres sterling (72 millions d’euros) au cours des cinq prochaines années. Au-delà des États-Unis, avec qui les échanges commerciaux du Royaume-Uni représentent autour de 250 milliards d’euros par an, Londres peine à conclure d’autres accords commerciaux notamment avec l’Union européenne. Le premier accord commercial «majeur» réalisé par Londres depuis le Brexit a été conclu avec le Japon en septembre. Il doit augmenter les échanges commerciaux avec le Japon d’environ 15,2 milliards de livres.

(Belga)

A lire aussi en Economie

Fonds sanitaire: quand les cotisations seront-elles perçues?

Elevage Le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement prépare la campagne de perception des cotisations 2024 pour le Fonds budgétaire pour la Santé, la Qualité des animaux et des Produits animaux. En voici l’agenda et les modalités pour les différents secteurs concernés.
Voir plus d'articles