Les levées de betteraves sucrières sont lentes, constate l’Irbab

Les levées de betteraves sucrières sont lentes, constate l’Irbab

Pour les semis réalisés pendant la semaine avant Pâques, les betteraves sont en cours de levée mais certainement pas complètes. Les betteraves semées au début de la semaine ont profité de quelques jours plus chauds et sont en général plus avancées. Par contre, les semis du week-end de Pâques ont rapidement subi des températures froides (avec neige) et la germination et la levée sont retardées. Parfois, un léger encroûtement est observé.

Les comptages réalisés cette semaine dans le réseau d’observation donnent 7 % de champs avec des levées supérieures à 85 %, 28 % entre 60 et 85 % et 65 % en dessous de 60 % de levée. Des observations ont été réalisées dans 46 parcelles au total.

Le développement des cultures peut être suivi via la carte « Levée betterave » mise à jour par l’Institut betteravier ;

Le direct

Le direct