Les produits à base d’époxiconazole retirés du marché français

Les produits à base d’époxiconazole retirés du marché français

L’époxiconazole, qui sert à prévenir et traiter les parties aériennes des végétaux contre les champignons, est utilisé en France sur environ 50% des surfaces céréalières (blé, orge, seigle, avoine), et 70% des surfaces de betteraves, selon l’agence. La substance est déjà considérée comme un «cancérogène suspecté» et est «présumée toxique» pour la reproduction humaine. Mais après l’adoption fin 2017 d’une nouvelle règlementation européenne sur les perturbateurs endocriniens, l’Anses s’est «autosaisie sans délai» pour l’évaluer sur cet aspect. «Un guide publié en juin 2018 au niveau européen...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct