Willy Borsus: «L’agriculture est un pilier de l’économie que nous devons soutenir»

En visite chez Caroline (à gauche) et Cécile (au centre) Schalenbourg, Willy Borsus a affirmé vouloir « être fréquemment sur le terrain  pour écouter les demandes des agriculteurs et ainsi apporter des réponses concrètes aux problèmes qu’ils rencontrent ».
En visite chez Caroline (à gauche) et Cécile (au centre) Schalenbourg, Willy Borsus a affirmé vouloir « être fréquemment sur le terrain pour écouter les demandes des agriculteurs et ainsi apporter des réponses concrètes aux problèmes qu’ils rencontrent ». - J.V.

Profitant de sa première visite officielle – chez Caroline et Cécile Schalenbourg, agricultrices à Haneffe (province de Liège) – Willy Borsus a exposé ses priorités pour le secteur agricole wallon. Son ambitieux programme s’articule autour de quatre axes majeurs qui le guideront tout au long de la législature, soit jusqu’en 2024. « Ces quatre axes tiennent compte des difficultés que rencontrent les éleveurs et cultivateurs wallons mais aussi de la diversité de l’agriculture régionale », précise-t-il d’emblée....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct