Le botulisme, ce tueur silencieux de vaches laitières

Als veehouder dien je extra alert te zijn wanneer er dode vogels worden aangetroffen in het grasperceel.
Als veehouder dien je extra alert te zijn wanneer er dode vogels worden aangetroffen in het grasperceel. - Foto: LBL

Le botulisme est causé par la bactérie Clostridium botulinum. On la retrouve dans l’environnement, mais les animaux sains (comme les lièvres, les lapins, la volaille…) peuvent également en être porteurs. L’ingestion de la bactérie elle-même ne cause aucun dommage. Toutefois, ce sont les neurotoxines que cette bactérie produit qui causent de grands dégâts chez les mammifères. Les quantités minimes sont déjà suffisantes pour provoquer une réaction toxique.

Certaines...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct