Fruits et légumes: pas de nouvelles mesures face à l’embargo russe

Aucune nouvelle mesure de soutien au secteur fruits et légumes n’est prévue par la Commission européenne en lien avec les dommages causés par l’embargo russe.
Aucune nouvelle mesure de soutien au secteur fruits et légumes n’est prévue par la Commission européenne en lien avec les dommages causés par l’embargo russe. - M. de N.

Le président de la commission de l’Agriculture du Parlement européen, Czesław Adam Siekierski, a demandé il y a peu en séance plénière à Phil Hogan s’il prévoyait de nouvelles mesures de soutien aux producteurs européens de fruits et légumes pour les aider à faire face à l’embargo russe. Mais le commissaire européen s’est contenté de rappeler les actions qu’il avait mises en place depuis trois ans : une aide totale de 490 millions € ayant conduit au retrait de 1,7 million de tonnes de fruits et légumes. Ces mesures temporaires ont été prolongées jusqu’au 1er juillet 2018....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct