Accueil Betteraves

Commencez les semis de betteraves au bon moment

Bien que les prévisions météorologiques soient encore incertaines, la période plus sèche annoncée laisse entrevoir la possibilité de commencer les semis. L’Irbab recommande néanmoins de ne pas se précipiter car les erreurs de semis ne peuvent pas être récupérées. L’institut dispense aussi quelques conseils pour le réglage des machines et de la densité de semis.

Temps de lecture : 2 min

La couche superficielle (lit de germination) doit s’effriter et le sol en profondeur ne doit pas rester en un bloc compact si vous le lancez devant vous (un sol humide est plus sensible au compactage).

Vérifiez les parcelles séparément, il y a de grandes différences entre les parcelles. Choisissez votre moment de semis en fonction des prévisions météo. Assurez-vous d’un minimum de 36 heures de temps sec, sans précipitations après le semis. De cette façon, les mottes en surface se dessèchent et le risque de glaçage diminue en cas de fortes précipitations.

Choisissez une profondeur de semis correcte en fonction des conditions météorologiques. Si la pluie est prévue, ne semez pas trop profondément (max 1,5 cm). Si des conditions météorologiques plus rudes et sans pluie sont annoncées, semez environ à 2 – 2,5 cm de profondeur.

Visez une population finale de 95.000 plantes par hectare (85.000 dans l’argile lourde). La distance de semis dépend de l’interligne (45 ou 50 cm) et du pourcentage de levée attendue. Les parcelles en non-labour montrent parfois un pourcentage de levée légèrement inférieur à celui des parcelles labourées à cause de la présence de débris organiques dans le lit de germination. Les prairies qui ont récemment été converties peuvent aussi entraîner une diminution du nombre de plantes en raison de la présence d’insectes du sol.

A lire aussi en Betteraves

Toujours pas d’accord chez Iscal pour les contrats betteraves 2023

Betteraves Les négociations pour l’accord interprofessionnel 2023 et les contrats de betteraves 2023 entre Iscal et les représentants des planteurs sont en cours depuis fin juin. Le 4 octobre dernier s’est tenu une énième réunion. Les représentants des planteurs pensaient avoir trouvé un compromis et ils pensaient être à la fin des discussions mais…
Voir plus d'articles