Dans les fermes maraîchères, des cultures intercalaires pour dynamiser les sols

Dès qu'un espace est nu durant 6 semaines, en fin d'été ou en début d'automne, n'hésitons pas à y semer une culture intercalaire.
Dès qu'un espace est nu durant 6 semaines, en fin d'été ou en début d'automne, n'hésitons pas à y semer une culture intercalaire. - F.

En couvrant le sol lors des périodes sans production, ces cultures intercalaires remplissent plusieurs fonctions simultanément. Les avantages compensent largement le coût de l’implantation. L’emploi de ces cultures permet de rencontrer les souhaits d’une bonne gestion économique et environnementale.

Les espèces seront choisies en tenant compte de la durée attendue de la période de végétation, mais aussi du coût des semences, des possibilités de destruction avec les outils disponibles à la ferme et de...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct