Financiarisation de l’agriculture: ces fonds d’investissement, nouveaux acteurs de «l’agrobusiness»

La montée des capitaux financiers et l’actionnariat commun dans l’agrobusiness posent diverses questions d’atteinte à la concurrence.
La montée des capitaux financiers et l’actionnariat commun dans l’agrobusiness posent diverses questions d’atteinte à la concurrence. - M. de N.

Quel peut être l’intérêt d’entreprises ayant les mêmes actionnaires de mener l’une contre l’autre une concurrence agressive ? La question a été soulevée par la Commission européenne lors de la fusion entre Dow et DuPont en 2017.

Quel est le point commun entre John Deere, Bunge, Syngenta, Basf, Bayer, Dupont, Danone, Nestlé, Mondelez, Kellogg’s ou encore Coca-Cola et PepsiCo ? Un capital en partie détenu par les mêmes gestionnaires de fonds. Des parts certes minoritaires, mais loin d’être...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct