Les agroéquipements sur le marché français: croissance confirmée mais… ralentissement en vue!

Alors que le marché national est en bonne santé,  les industriels français doivent faire face  à une demande internationale plus faible.
Alors que le marché national est en bonne santé, les industriels français doivent faire face à une demande internationale plus faible. - J.V.

Trois facteurs interviennent, estime Jean-Christophe Régnier, président de la commission économique d’Axema, l’Union des industriels français de l’agroéquipement. « La conjoncture agricole apparaît favorable, avec une amélioration des marges soutenue par des productions et des prix en hausse », détaille-t-il.

« Deuxièmement, il y a un effet de rattrapage des investissements dans les exploitations de grandes cultures, qui après avoir été très peu élevés entre 2014 et 2017, sont repartis...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct