Cepicop – actualité – céréales: des pucerons dans les premiers semis d’escourgeon!

Les premiers résultats d’analyses virologiques indiquent une proportion de pucerons porteurs du virus de la jaunisse nanisante plus élevée que lors de ces dernières années. Vigilance donc!
Les premiers résultats d’analyses virologiques indiquent une proportion de pucerons porteurs du virus de la jaunisse nanisante plus élevée que lors de ces dernières années. Vigilance donc! - M. de N.

Jusqu’à présent, les champs d’escourgeon levés sont rares. Les pluies abondantes depuis le 20 septembre ont fréquemment reporté les semis, et ce report doit être vu comme une chance ! En effet, dans les tout premiers semis, l’infestation par les pucerons a déjà commencé.

Dans un champ situé à Corroy-le-Château, actuellement au stade deux feuilles, l’infestation atteint déjà 8 % des plantes. Cette observation isolée ne doit être considérée que pour ce qu’elle est, mais cet exemple illustre que les températures très douces (particulièrement...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct