Accueil Céréales

Les prix du blé continuent à augmenter

Les prix du blé approchent des niveaux record alors que l’invasion de l’Ukraine par la Russie paralyse l’une des plus importantes régions productrices de blé du monde. Sur le principal marché à terme de Chicago, le prix a augmenté de 7% pour atteindre 12,94 dollars par boisseau (environ 35,23 litres). En une semaine, les prix du blé ont augmenté de 41%.

Temps de lecture : 1 min

Sur le marché à terme du blé à Paris, le prix a progressé de 11% pour atteindre un nouveau record. Le blé est un aliment de base important. Les prix se rapprochent de ceux de 2008, lorsqu’une crise mondiale des prix alimentaires a entraîné des soulèvements populaires et le printemps arabe. La Russie et l’Ukraine représentent à elles deux plus d’un quart du commerce mondial du blé. La guerre entraîne la fermeture des principaux ports d’exportation et la paralysie des transports.

(Belga)

A lire aussi en Céréales

La Fao revoit à la baisse ses prévisions relatives à la production mondiale de céréales

Céréales Dans le dernier Bulletin sur l’offre et la demande de céréales, publié le 2 décembre, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) a, une nouvelle fois, revu à la baisse ses prévisions concernant la production mondiale de céréales en 2022, qui sont à présent de 2.756 millions de tonnes, soit une baisse de 2 % par rapport à 2021.
Voir plus d'articles