La poire Conférence belge convoite les papilles indiennes

La poire Conférence belge convoite les papilles indiennes

« Après l’embargo russe sur les produits alimentaires venant de l’Union européenne, il était nécessaire de diversifier le marché », souligne Gert Van Causenbroeck, du centre flamand de marketing agricole et de la pêche (Vlaams Centrum voor Agro- en Visserijmarketing vzw). « L’Inde peut, comme la Chine et le Brésil, constituer une alternative ».

L’importation des pommes et des poires belges en Inde est en constante progression, avec un volume total de 10.236 tonnes l’année dernière, dont 9.718 tonnes de pommes (95 %) et 518...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct