Les Vingt-huit de l’UE prêts à négocier un nouveau règlement sur les engrais

Le projet de réglement entend notamment renforcer la clarté des informations reprises sur les étiquettes.
Le projet de réglement entend notamment renforcer la clarté des informations reprises sur les étiquettes. - M. de N.

Ce projet de règlement prévoit notamment d’encourager l’usage de matières recyclées dans la production de fertilisants tout en réduisant la dépendance aux éléments nutritifs importés de pays tiers.

Il envisage aussi de faciliter l’accès à des fertilisants innovants et organiques, d’établir des critères de qualité, de sécurité et de respect de l’environnement, valables dans toute l’UE. Et il entend aussi exiger des informations plus claires sur les étiquettes.

Les fabricants qui ne vendent pas leurs produits sur...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct