Alimentation plus équilibrée, toutes et tous concernés

Alimentation plus équilibrée, toutes et tous concernés

Ainsi donc, vraisemblablement sans l’avoir remarqué, le Belge consomme-t-il aujourd’hui pour une partie de son alimentation de base, achetée dans la grande distribution, moins de sucres et de graisses saturées qu’il y a 5 ans. Si nous précisons « sans l’avoir remarqué », c’est que, au-delà des efforts consciemment réalisés par une frange de la population bien décidée à garnir son assiette d’aliments plus sains et mieux équilibrés, une partie de l’alimentation proposée par l’industrie alimentaire et la grande distribution en Belgique est globalement plus équilibrée qu’il y a...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct