On pense aux jeunes, vraiment?

On pense aux jeunes, vraiment?

Les ministres européens de l’Agriculture se sont retrouvés les 4 et 5 juin à Sofia pour un conseil informel semestriel au menu duquel était prévue une discussion sur le renouvellement des générations dans le contexte de la politique agricole commune après 2020. Vaste problématique, quand on sait les embûches et les freins auxquels sont confronté(e)s les jeunes candidat(e)s à la reprise – et plus encore au démarrage – d’une exploitation agricole. C’est pourtant les réactions suscitées quelques jours plus tôt par la présentation des...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct