Le siècle des enfants gâtés

Le siècle des enfants gâtés

Vendredi dernier, l’ONU indiquait que la faim progressait à nouveau dans le monde alors qu’elle n’avait fait que régresser depuis 10 ans. En 2016, elle a touché 815 millions de personnes, soit 11 % de la population mondiale. Une augmentation de 38 millions qui est, selon son rapport, « en grande partie due à la prolifération des conflits violents et aux chocs climatiques ».

Au total, quelque 155 millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent d’un retard de croissance en raison de la...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct